Portrait

Elu Député de la 1ère circonscription du Morbihan le 17 juin 2012, je suis Secrétaire de la commission des affaires économiques. Les sujets étudiés par cette commission sont vastes : agriculture et pêche, énergie et industries,  commerce, tourisme, aménagement du territoire et urbanisme, équipement et travaux publics, logement, environnement.

Je suis également membre du Conseil d’administration d’Agrimer (établissement national des produits de l’agriculture et de la mer), du club des parlementaires pour le vélo. J’ai également le plaisir d’être Vice-Président du Groupe d’amitié Franco-tunisien.

Agé de 66 ans, je suis marié et père de trois enfants. Fils d’agriculteur, je suis ingénieur agronome de profession. Arrivé à Saint-Avé en 1977, j’ai eu à cœur de m’investir à la fois dans mon métier à la Chambre d’Agriculture, et dans la vie publique, associative et politique.

Elu conseiller municipal en 1983 et maire de Saint-Avé de 1989 à 2014, dans une commune à l’époque classée « à droite », je sais que rien n’est impossible dans une élection. Pour cela, il faut s’investir au quotidien, défendre ses idées et réaliser ses projets. C’est le sens de mon engagement depuis 30 ans à Saint-Avé, aidé en cela par une équipe unie et des personnels très attachés au service public.

De 1999 à 2001, j’ai siégé à la Région Bretagne comme conseiller régional, avec Jean-Yves Le Drian comme leader de l’opposition.

En 2001, j’ai été élu conseiller général du canton de Vannes Est, puis réélu en 2008. J’ai assuré la Présidence du groupe de gauche du Conseil général jusqu’en juin 2012, date de mon élection en tant que Député. Ce mandat local, outre la connaissance du département qu’il m’a apporté au fil des années, m’a donné une vision globale des enjeux de notre département, et de notre circonscription.

Conseiller de Vannes Agglo et vice-président en charge du développement économique jusqu’à 2008, j’ai toujours eu à cœur d’œuvrer pour faciliter les implantations d’entreprises et de travailler avec les entreprises locales au sein de VIPE.

Vous pouvez compter sur moi pour les cinq années à venir pour rester à votre écoute et être votre relais auprès du gouvernement et de François Hollande.