Hervé Pellois, député de la première circonscription du Morbihan

Le ministère de l'économie et des finances a mis en place des mesures pour soutenir toutes les entreprises de moins de 50 salariés.

Le Fonds de solidarité

- Toutes les entreprises fermées administrativement, de moins de 50 salariés, bénéficieront d'une aide mensuelle allant jusqu'à 10 000 euros, sans exception.

- Les entreprises de moins de 50 salariés des secteurs du tourisme, de l'hôtellerie-restauration, de l'événementiel, de la culture, du sport et des secteurs liés qui ne sont pas fermées administrativement mais qui subissent une perte de chiffre d'affaires de plus de 50% bénéficieront également d'une indemnisation mensuelle pouvant aller jusqu'à 10 000€.

- Toutes les autres entreprises de moins de 50 salariés subissant une perte de chiffre d'affaires de plus de 50% bénéficieront d'une indemnisation pouvant aller jusqu'à 1 500€ par mois. 

" À la fin de l’été, présentant le budget du ministère de l’agriculture et de l’alimentation pour 2021, vous avez dit, Monsieur le ministre, « c’est du plus-plus-plus ».
Il y a en effet beaucoup de plus dans ce PLF : nous nous en réjouissons et je commencerai par là. Il y a aussi des questions : j’en poserai certaines et nous en verrons d’autres avec les amendements. Il y a enfin un peu de moins, notamment quant au CAS-DAR.

Consultez la dernière lettre d'information

Les communes de la première circonscription du Morbihan

voir la carte de la circonscription

Suivez Hervé Pellois