Hervé Pellois, député de la première circonscription du Morbihan

Priorité exprimée par les associations d’anciens combattants et engagement du Président de la République, l’octroi de la carte du combattant pour les militaires déployés en Algérie entre le 3 juillet 1962 et le 1er juillet 1964 est la concrétisation de l’engagement du Gouvernement en faveur du monde combattant.
Mesure évoquée de longue date mais jamais accordée par les gouvernements précédents, elle vient réparer plusieurs décennies d’injustice et traduit la reconnaissance du Gouvernement pour ceux qui ont combattu sous nos couleurs. L’attribution de la carte du combattant, de la reconnaissance, de l’action sociale et des avantages qui s’y attachent, pourrait concerner 50 000 bénéficiaires potentiels et représenter un engagement financier de l’Etat à hauteur de 30 millions d’euros.
Aujourd’hui, à l’heure où les premières cartes sont distribuées, je me félicite de la mise en œuvre concrète de cette mesure forte pour le monde combattant.

J'ai eu le plaisir de rencontrer les élèves de CM2 de l'école René Rogue de Vannes qui a été retenue cette année pour participer au Parlement des enfants. Les élèves doivent préparer une proposition de loi sur le thème "du bon usage du numérique". Pour les accompagner dans ce travail nous avons échangé sur le fonctionnement de l'assemblée nationale et le rôle du député.

Annoncé il y a plusieurs semaines, le Grand débat est aujourd’hui lancé.
Pour tout savoir sur ce débat il vous suffit de vous connecter à la plateforme nationale du Grand Débat https://granddebat.fr/. Vous y trouverez notamment une cartographie des événements, des kits thématiques pour organiser des débats, un lien pour déposer votre contribution en ligne.
L’objectif est que chacun puisse s’exprimer afin d’envisager ensemble des solutions pour le quotidien des Français et pour l’avenir du pays, sur les problématiques de la fiscalité et les dépenses publiques, l’organisation des services publics, la transition écologique, et la démocratie et la citoyenneté. Comme l’a indiqué le Président de la République dans sa lettre aux Français https://www.gouvernement.fr/grand-debat-national-la-lettre-aux-francais-du-president-de-la-republique il faut transformer les colères en solutions.
Le Grand débat est un espace de dialogue inédit dont chacun doit s’emparer pour faire entendre sa voix.

Consultez la dernière lettre d'information

Les communes de la première circonscription du Morbihan

voir la carte de la circonscription

Suivez Hervé Pellois